Ah … cette journée commence sous les meilleurs augures ! D’abord, grâce à un beau soleil dans le ciel parisien qui redonnerait le moral même à ceux qui avaient tout misé sur le développement du Minitel… Mais c’est surtout un article apparu sur ma timeline LinkedIn ce matin qui a illuminé ma journée : le prochain lancement d’un widget pour que vos relations privilégiées « likent » automatiquement vos articles LinkedIn dès leur publication et augmente ainsi leur reach !!!

Bon, pour comprendre mon enthousiasme, il est nécessaire de savoir que mes 691 relations, sont presque toutes atteintes de nonreactionnite : impossible de leur arracher un petit like, un partage, un commentaire d’encouragement, … « qued » comme disent mes mioches. Et ce n’est pas faute d’avoir essayé : l’humour, le cynisme, le pompeux, le sérieux, l’intelligent (si si de temps en temps), les bons sentiments, la franchise, …

C’est simple, à part de moi-même (et ma femme, quand je lui prends son smartphone en cachette), je ne suscite pas de like. Je suis de la citronnelle à approbation, le pipéridine (c) du commentaire …

Il y a certes une vie sans like mais bon qui dit pas de like, dit peu de reach …

Hors, venant de lancer une application super chouette (pourlapetitehistoire.com) qui a besoin de financement, animant une association à but non-lucratif à la recherche de mécènes (ethique.biz) et voulant toujours continuer de conférencer des conférences intéressantes, j’ai besoin de ce p… de reach !

Et alors que j’étais près à me perdre au fin fond du dark web à la recherche de hackers et codes malicieux qui puissent m’aider dans ma quête, ce matin la lumière fut !

Un article délicieux d’honnêteté et de sincérité désarmante nous annonce le prochain lancement d’un widget d’autolikage (oui la nouvelle technologie innove aussi en matière de sémantique). Dès que vous publiez (n’importe quoi), le logiciel installé chez vos amis génère sur leurs profils un like et du coup votre article devient, pour l’algorithme de LinkeIn, intéressant et méritant d’être lu par plus de gens… Fabuleux non !

On vit une époque formidable.

Le plus beau ? A la fin de l’article, l’auteur suggère de lui faire part de commentaires et idées pour éviter de mauvais usages du widget ! Mais mon pote, c’est l’usage même de ton truc qui est mauvais !

Avant-hier, j’apprends qu’il faut que je me débarrasse de mes amis Facebook qui ne publient pas assez, hier qu’à chaque fois que je demande un Uber, le chauffeur consulte ma note pour décider de me transporter ou non, et aujourd’hui l’autolike ! Demain, vous verrez que nos amis créeront un agrégateur des notes et avis vous concernant et publieront votre MORT (Most Objective Ranking of Trade) …

Vous avez aimé cet article : LIKEZ ; vous l’avez vraiment aimé : PARTAGEZ ; vous ne l’avez pas aimé : COMMENTEZ (oui ça revient au même et de toute manière je supprimerai votre commentaire après) et sinon, ben … LIKEZ !

François

Published On: septembre 14th, 2017 / Categories: éthique.biz, Humeurs Marketing /

Ne ratez pas le dernier égoBlog !

Promis, nous n’utiliserons pas vos données à d’autres fins.

Add notice about your Privacy Policy here.